image

Jean-René Thies
+33 (0)3 39 25 04 03
j.thies@crossbase.fr

image

Blandine Leroy
+33 (0)3 39 25 04 05
b.leroy@crossbase.fr

Message envoyé.

Déclaration de consentement
L'Indication de reCaptcha
image
icon

Gestion des traductions

Le processus de traduction crossbase, qui parle toutes les langues couramment

Un processus de traduction standardisé et piloté par une base de données permet de communiquer rapidement sur les produits sur tous les marchés. La traduction peut être exécutée en externe ou dans la base de données crossbase. Si nécessaire, un transfert dans un cycle de vérification et de correction est possible.

Flux de traduction

Avec crossbase, le contenu peut être créé et géré pour tous les pays et toutes les langues. Tous les textes et fichiers médiatiques spécifiques à une langue ou à un pays peuvent être versionnés. Ils sont contrôlés à l'aide du statut de texte et d'un workflow de traduction qui a fait ses preuves. Il est ainsi possible de déterminer le besoin exact de traduction et de réduire considérablement l'effort de traduction.

Outils pour les traducteurs internes

Grâce aux outils intégrés dans crossbase, tous les textes du système PIM peuvent être traduits. Les versions textuelles peuvent être comparées et leurs modifications sont affichées en couleur. Les traductions existantes, par exemple à partir d'une base de données de terminologie, peuvent également être prises en compte. Pour les textes courts, une traduction en masse sous forme de tableau est disponible. Le module de workflow permet également au traducteur de filtrer les textes qui n'ont pas encore été traduits.

Internationalisation complète

Toutes les langues souhaitées peuvent être prises en compte à l'aide de polices Unicode et OpenType. Comme les textes sont stockés au format XML, la structuration et le formatage sont conservés tout au long du processus de traduction.

Priorisation des langues et des pays

Grâce à crossbase, il est simple de gérer des langues spécifiques à un pays avec de petites variations par rapport à une langue principale. Il n'est pas nécessaire de saisir toutes les variantes de langue et de pays, mais seulement les différences spécifiques. Ce concept permet d'éviter jusqu'à 98% du volume de traduction.

Réduire les besoins de traduction

Les textes récurrents peuvent être utilisés plusieurs fois et ne sont donc créés et traduits qu'une seule fois. Cela permet d'assurer une langue uniforme, d'éviter la duplication du travail et de réduire considérablement les coûts de traduction.

Déterminer les besoins de traduction

Les textes à traduire peuvent être limités à des publications ou supports de sortie spécifiques. Le besoin en traduction est déterminé précisément avant l'exportation. Seuls les textes avec des traductions manquantes et les textes marqués pour révision sont exportés.

Interface TAO / Excel

L'exportation est effectuée au format XML/XLIFF et peut être importée dans des systèmes de traduction tels que across, SDL Trados ou Excel. Seuls les textes non traduits et les textes à réviser sont pris en compte. Dans le cas de publications imprimées, les documents PDF correspondants peuvent également être exportés et liés comme aide visuelle à la traduction.

2019 crossbase SARL