head-image

Gestion et réutilisation multiple des textes indépendamment des médias

crossbase permet de gérer et de relier des textes dans n’importe quelle langue et version. Et même lorsqu’il est utilisé plusieurs fois, un élément de texte n’existe qu’une seule fois en tant qu’original, ce qui réduit drastiquement l’investissement en maintenance. L’utilisation de l’élément permet de voir à quel endroit les éléments de texte sont référencés.

Vous trouverez des références pour l’application de la gestion des textes ici : Exemples de Best Practice pour la maintenance des données

Module principal

Description module

Les textes sont saisis indépendamment des médias et gérés de façon granulaire afin de pouvoir les utiliser de nombreuses fois et de réduire considérablement les investissements en maintenance. La diversité des textes peut être clairement structurée au moyen de catégories, versions et langues, et gérée dans la base de données crossbase dans toutes les langues du monde indépendamment des médias avec XML et Unicode.

Textes et éléments de texte

Les éléments de texte contiennent des textes en plusieurs langues et versions avec formatages XML définies, par exemple pour les titres, les paragraphes et les listes auxquelles sont attribués des formats DTP et CSS spécifiques afin de contrôler le formatage à l’impression et sur Internet. Une version du texte est identifiée comme « actuelle » pour chaque langue.

Structure des textes

Les éléments de texte peuvent être créés ou importés dans crossbase, directement dans une structure ou comme légende d’image d’un élément médiatique. Les éléments de texte sont structurés de façon granulaire en tant que modules de texte ou en tant que textes non formatés et catégorisés avec les types de texte (par exemple description, texte avantage). La validité des versions de texte peut être limitée. Le statut du texte (Nouveau, OK, Ressoumission) permet de déterminer les besoins en matière de traduction.

Textes avec garde-places variables

Les textes relatifs au produit peuvent contenir divers modules de texte sous forme de garde-place. Selon le produit auquel est associé un texte, ces modules sont ensuite remplacés par la valeur concrète enregistrée pour le produit.

Éditeur de texte

L’éditeur de texte XML intégré comprend de nombreuses fonctions pour saisir et formater des textes. La rédaction en mode WYSIWYG est similaire à la rédaction dans Word. Le texte est enregistré avec des balises XML indépendamment des médias. Les formatages de texte peuvent être organisés dans des groupes de format. Il n’y a aucune césure ni aucun saut de page appliqué étant donné que les textes sont automatiquement coupés, par exemple dans Adobe InDesign, sur la base des dictionnaires spécifiques à la langue.

Modules en option

Génération de texte

Les composants de texte sont souvent utilisés de la même manière dans différents textes. Cette utilisation multiple peut être automatisée. Pour cela, des composants de texte définis sont ajoutés par l’intermédiaire de modèles de texte. Cela augmente l’actualité des données, réduit considérablement les besoins en traduction et garantit l’uniformité de la communication par l’utilisation de la terminologie de l’entreprise (Corporate Wording).

Structure module de documents

Les modules de textes, par ex. dans des listes, peuvent être répartis dans une structure propre, indépendamment des produits, afin de pouvoir être utilisés plusieurs fois, par ex. dans les listes générées. Cela permet de réduire considérablement le nombre de textes à traiter, ce qui a pour conséquence de réaliser des économies durables concernant la gestion des modifications et le processus de traduction.

Structure rédactionnelle pour documentations techniques

Les documents concernant les produits peuvent être générés simplement et rapidement avec une mise en page homogène. Ici, les contenus rédactionnels sont rassemblés en unités de sens dans une structure organisée séparément, indépendamment des produits. En mettant en lien une ou plusieurs unités de sens avec une suite de pages, les documents techniques peuvent directement être rassemblés.

Gestion de la terminologie / Vérificateur orthographique

L’utilisation des termes et dénominations dans la communication de l’entreprise devrait être uniforme. La gestion de la terminologie crossbase assiste les rédacteurs et les traducteurs en leur fournissant un système de gestion de la terminologie. Les termes sont ainsi gérés de manière centralisée et utilisés correctement quel que soit le domaine. Le vérificateur terminologique et orthographique est directement intégré à l’éditeur de texte crossbase et les corrections proposées peuvent être appliquées ou refusées une par une.

Intégration acrolinx

acrolinx décèle les fautes d’orthographe, de grammaire, de style, de terminologie et d’optimisation du moteur de recherche dans les textes de langue source. La boîte de dialogue de correction d’acrolinx est directement intégrée à l’éditeur de texte de crossbase. Il est possible d’effectuer ou de refuser pas à pas les corrections proposées et d’afficher un rapport détaillé. L’intégration dans l’éditeur de texte de crossbase est certifiée par acrolinx.

Documentation logicielle

image

Blandine Leroy
Assistante des ventes
+49 7031 / 714 - 7268
b.leroy@crossbase.fr


image

Jean-René Thies
Chef de projet
+49 7031 / 714 – 7267
j.thies@crossbase.fr

Déclaration de consentement : en cliquant sur le bouton « Envoi », vous consentez à la collecte et à l’utilisation des données saisies, et ce, afin que nous puissions examiner et répondre à votre demande, ainsi qu’entrer en contact avec vous. Votre consentement et la date à laquelle vous l’avez donné sont enregistrés et visibles par nous. Vous pouvez révoquer votre consentement gratuitement et à tout moment.


Envoi

 
     

Connexion client

Demander un nouveau mot de passe